La Slow Fashion

Qu'est-ce que la Slow Fashion ?

La Slow Fashion est une prise de conscience et une vision nouvelle de la mode, qui tient compte des différents processus et ressources nécessaires à la fabrication de vêtements, en mettant tout particulièrement l'accent sur la durabilité. Elle consiste à se procurer des vêtements et accessoires de meilleures qualités qui durent dans le temps et qui respectent équitablement les personnes, les animaux et la planète. Mais qu'est-ce que cela signifie exactement ?

La Mode Lente

Les débuts de la Mode Lente

Ces dernières années, une vague de changement a secoué le secteur de la mode, alimentée par de véritables constats sur ses répercussions sur la planète, les hommes et les animaux. Un grand nombre de marques rejettent de plus en plus le concept de la "Fast Fashion", alors qu'une approche plus durable de la fabrication des vêtements se profile à l'horizon.

L'idée de la Slow Fashion a commencé à vraiment voir le jour après qu'Elizabeth L. Cline ait publié “Overdressed: The Shockingly High Cost of Cheap Clothing et a fait prendre conscience des inconvénients de l'industrie de la Fast Fashion. Le terme a été utilisé sur plusieurs blogs et un peu partout sur Internet. Cependant, le terme "Slow Clothes Movement" a été inventé par Angela Murrills, écrivaine de mode pour le magazine d’actualités en ligne Georgia Straight basé à Vancouver.

Le mouvement et le terme "Slow Fashion" est apparu de manière assez organique. Il a été initié par Kate Fletcher militante active du design (entre autres choses), dans un article de presse (The Ecologist datant de 2007) où elle comparait la mode lente aux mouvements de Slow Food. Comme pour le mouvement Slow Food, Kate Fletcher a pointé le doigt sur la nécessité d'un ralentissement dans l'industrie de la mode.

La mode lente vient en opposition au phénomène de la mode rapide qui a fait son apparition il y a une vingtaine d'années. Des mouvements ont été créés, tel que la “Fashion Revolution Day” ou encore le “Second Hand September”. Et il est juste de dire que la mode lente est 100% nécessaire et essentielle, avec des enseignes qui détruisent annuellement 12 tonnes de vêtements invendus, malgré les nombreux efforts de durabilité déployés pour boucler la boucle de la mode.

Slow Fashion

La Slow Fashion devient un véritable mouvement

Avant la révolution industrielle, les vêtements étaient confectionnés localement. Les gens ils acquéraient des pulls, chemises, pantalons et accessoires durables et solides qui pouvaient leur servir sur une longue durée, ou ils se les procuraient ou se les fabriquaient à partir des textiles et des ressources dont ils disposaient. Les vêtements étaient le reflet de la situation et de la culture des personnes qui les portaient.

Aujourd'hui, la mode lente a vu certains de ces anciens procédés revenir sur le devant de la scène. Elle nous incite à acheter moins de vêtements, de meilleure qualité, confectionnés à partir de techniques plus respectueuses de l'environnement, et ce moins fréquemment.  Elle souligne également l'art de la confection de vêtements et valorise le savoir-faire des artisans qui les réalisent.

La mode lente suscite un soutien croissant ces dernières années, avec une prise de conscience des consommateurs exigeant des normes plus éthiques et de durabilité plus importantes. Comme le démontre certaines recherches, au moins 19 % des interrogations les plus courantes en matière de fast fashion et de l’industrie de la mode sont liées à l'environnement, à l'éthique et à la durabilité.

Upcycling

Quelques caractéristiques d'une marque Slow Fashion

- Matériaux recyclés ou réutilisés,

- Fabriqué à partir de matériaux sélectionnés pour être durables et de haute qualité,

- Souvent dans de petits commerces (locaux) plutôt que dans de grandes enseignes,

- Vêtements d'origine, de production et de vente locales,

- Un petit nombre de styles spécifiques par collection, qui sont distribués deux ou trois fois par an au maximum et en petites quantités.

Transformer la Mode

Comment cette approche plus lente transforme-t-elle l'industrie de la mode ?

Des créateurs haut de gamme aux petits artisans, les valeurs qui composent le mouvement de la Slow Fashion évoquent une restructuration complète de la consommation et de la production. Cette approche a engendré de nombreux remaniements ces dernières années, notamment dans la production de vêtements, mais aussi dans le comportement des consommateurs.

Et si le soutien à la mode lente est de plus en plus marqué, il reste encore beaucoup de chemin à parcourir. Pour vraiment supporter le mouvement de la mode lente, nous devons faire partie du mouvement grandissant des personnes qui regardent au-delà de l' "attractivité" de la mode rapide, bon marché et à renouvellement continu. Nous pouvons préserver la conscience de ce qu'une marque incarne réellement et nous focaliser sur la qualité, et non sur la quantité, en purifiant nos garde-robes. Comme on dit, moins c'est plus, n'est-ce pas ?

Découvrir le Concept